Dune Paddle Crossing : photos et récit de l’édition 2019

reportage - 11-07-2019
Dune Paddle Crossing 2019

Jusqu’au dernier moment le départ de la Dune Paddle Crossing 2019 aura été indécis. La faute aux prévisions et à ce thermique, pourtant tellement présent à cette période de l’année sur nos côtes, qui ne veut pas se lever sur les cartes météo. Initialement programmé le samedi 6 juillet, le départ de cette première édition officielle sera finalement donné le dimanche pour profiter d’un vent censé tourner NNO. Ce sont 19 aïtos qui vont se mesurer à leurs propres limites pour réaliser cette aventure de presque 50km entre Lacanau et la Dune du Pilat.

 

Pas de podium. Pas de chrono. Pas de prize money. Notre ambassadeur Pierre Lopez a réussi son pari. Celui de réunir un groupe de rameurs aussi passionnés que lui. Un groupe d’hommes et de femmes qui ont vécu une aventure ensemble. Dans la joie comme dans la douleur.

 

 

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Nous partons pour une traversée qui durera finalement plus de 8h. Je suis impressionné de voir un groupe autant uni. Les premiers attendent les autres rameurs afin de rester unis. Chacun s’encourage. Quand le manque de sucre se fait ressentir, cela s’échange des barres et autres boissons énergisantes. Jérémy Camgrand, invité wild card de dernière minute, nous gratifie même d’un moment gastronomique et insolite en sortant une boite de spaghettis qu’il partagera au milieu de l’eau avec d’autres rameurs ! Il manquait juste le parmesan et la sauce tomate… Le brésilien Leandro Cruz est à la peine, lui qui participe à sa première longue distance en prone paddleboard. Mais son courage, le soutient de l’anglais Nick Ayers et le changement de planche avec Pierre Lopez lui permettront de finir la traversée avec les honneurs. Nos deux waterwomen Olivia Piana et Manue Besheron sont aussi impressionnantes d’effort. Après 8h17 de traversée, les 19 rameurs arrivent ensemble au pied de la plus grande dune d’Europe.

 

https://www.oxbow-sup.com/2019/06/18/selection-dune-paddle-crossing-2019/

 

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

Dune Paddle Crossing 2019

 

L’organisation d’une aventure comme la Dune Paddle Crossing est aussi compliquée que de réaliser la traversée. Adrien à logistique, Derek et Mélanie les chauffeurs, Jean-Marc le capitaine, Lulu, Vincent et Anthony à la sécurité… C’est toute une équipe qui a participé. Si ramer pendant presque 50km est un défi réservé à l’élite des plus grands watermen et waterwomen, le chemin pour créer et organiser cette « course » est lui aussi semé d’embûches.

 

Je connais Pierre depuis seulement 2 ans, mais j’ai l’impression de le connaître depuis bien plus longtemps. Sa simplicité, son authenticité et son altruisme sont des valeurs qui forcent l’amitié. Son courage et son éthique de travail forgent quant à elles le respect. Je sais qu’il travaille dur pour devenir infirmier, et qu’il consacre son peu de temps libre comme bénévole sur l’hélicoptère Dragon 33 ou en bossant pendant ses vacances comme Nageur-Sauveteur à Lacanau. Il se lève plus tôt que les autres pour trouver le temps de profiter de l’océan et d’organiser un événement comme la Dune Paddle Crossing. Alors, quand je le vois avec les yeux humides devant ses partenaires de rame pour les remercier de leur présence, je sais que Pierre évacue des mois de stress et de sacrifices. Des gouttes de joie qui coulent sur ses joues et qui trahissent son bonheur de partager une telle expérience avec un groupe d’ami(e)s. La météo capricieuse jusqu’à la dernière minute et la volonté des affaires maritimes d’annuler la traversée 3 jours avant le départ n’auront pas eu raison de son abnégation.

 

OXBOW est fier de te soutenir dans tes aventures. Bravo Pierrot !

 

 

Crédit photos Greg Rabejac. Texte Corentin Lauret.

participez

Partagez vos sessions

1
- Racontez-nous votre dernière session avec vos mots et vos sensations Retour à l'étape 1
2
- Envoyez-nous des photos ou vidéos (de bonne qualité)
3
- A nous maintenant de partager votre session !
Merci de nous raconter votre dernière session (titre et description)
Etape suivante
Merci pour votre contribution à Oxbow Sup !