Interview d’Arthur Arutkin, vainqueur de l’OXBOW SUP Challenge 2016

reportage - 08-12-2016
arthur-arutkin-stand up paddle SUP

Le dimanche 4 décembre avait lieu la grande finale de l’OXBOW SUP Challenge 2016 lors de la plus grande course de stand up paddle au monde : le Nautic SUP Paris crossing. Course mythique en plein cœur de Paris, ils étaient 600 à ramer sur la Seine. Amateurs et professionnels partaient en même temps sur la ligne de départ. Seul le parcours diffère : 10km pour les « loisirs » et 13km pour les « pros ». Un départ commun qui fait aussi la force et l’originalité de cet événement : « Demain, vous aurez la chance de pagayer aux côtés d’Arthur Arutkin. Pas longtemps certes, car très vite vous ne le verrez plus ». Didier Lafitte fait mouche avec cette phrase au briefing de la veille. L’organisateur rappelle qu’Arthur revient tout juste des Championnats du Monde de SUP à Fidji avec deux médailles de bronze en poche… Arthur finira à la deuxième place en bouclant la course en 1h18, lui assurant ainsi la première place au classement général de l’OXBOW SUP Challenge 2016. L’occasion de revenir sur ce titre et son année exceptionnelle…

 

Interview Arthur Arutkin, grand vainqueur de l’OXBOW SUP Challenge 2016

 

Arthur, peux-tu nous rappeler quelles étapes de l’OXBOW SUP Challenge tu as faites ? Quels ont été tes résultats dans chaque étape ?

J’ai eu l’occasion de participer au Grand Prix Guyader de Douarnenez en mai, à l’étape de Lacanau en juin et enfin à la Collioure Arena Race en septembre. J’ai gagné les trois étapes ! Et enfin la dernière étape et grande finale à Paris lors du Nautic SUP Paris crossing, où j’ai fini second.

 

Quelle est l’étape que tu as préféré ?

Je dirais Douarnenez. J’ai vraiment adoré la course en elle-même, avec des conditions océaniques et deux bons downwind ! J’ai aussi passé un super moment à Collioure où le public était présent et l’ambiance était vraiment top.

 

Quelle étape était la plus difficile ?

Je pense que Paris était la plus difficile à cause du froid (il faisait -2°, ndlr) ! En plus c’était tôt le matin et c’est toujours un peu plus difficile de se mettre dans le rythme. Et puis la rivière ce n’est pas mon terrain de jeu favori…

 

arthur-arutkin-stand up paddle SUP

 

arthur-arutkin-stand up paddle SUP

 

Revenons sur cette finale à Paris, raconte-nous cette fin de saison…

Paris est l’étape de fin de saison donc toute la fatigue et les courses de l’année se sont accumulées. L’année a été longue, avec de nombreuses compétitions en stand up paddle mais aussi en windsurf. J’étais vraiment fatigué. Mais bon, je pense que c’était pareil pour tout le monde.

 

Peux-tu nous décrire ta course ?

C’était une course d’attente, Bruno le vainqueur s’est détaché dès le début de la course, un train de draft s’est formé et tout s’est joué dans les deux derniers kilomètres.

 

Tu remportes l’OXBOW SUP Challenge 2016 qui conclu ton année en beauté, qu’est-ce que tu ressens ?

Finir avec une victoire de l’OXBOW SUP Challenge et deux médailles de bronze aux Championnats du Monde 15 jours avant c’est toujours bon pour le moral !

 

Prêt à remettre ton titre en jeu en 2017 ?

Bien sûr ! J’espère que 2017 sera une belle année pour le stand up français et que les courses OXBOW ramèneront encore plus d’internationaux.

 

podium oxbow sup challenge stand up paddle

 

arthur arutkin vainqueur oxbow sup 2016

 

Suivez les aventures d’Arthur sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram.

Photos Teddy Morellec

participez

Partagez vos sessions

1
- Racontez-nous votre dernière session avec vos mots et vos sensations Retour à l'étape 1
2
- Envoyez-nous des photos ou vidéos (de bonne qualité)
3
- A nous maintenant de partager votre session !
Merci de nous raconter votre dernière session (titre et description)
Etape suivante
Merci pour votre contribution à Oxbow Sup !