L’équipe de France de SUP termine vice-championne du monde 2016

reportage - 23-11-2016
equipe-de-france-sup-championnats-monde-fidji

Les Championnats du Monde de Stand Up Paddle et Paddleboard 2016 se sont déroulés du 12 au 20 novembre dans le Pacifique Sud, sur les îles Fidji. C’est dans un décor de rêve et sur le mythique spot de Cloudbreak que les athlètes du team France et des autres Nations se sont affrontés.

Pour la première fois de son histoire, la France monte sur le podium des Mondiaux. Et pas n’importe quelle marche. La France termine deuxième et devient ainsi vice-championne du monde ! Une performance historique mais aussi logique tant les tricolores ont démontré qu’ils étaient solides en surf, race et prone paddle. Le SUP a encore de beaux jours devant lui !

 

Notre ambassadeur Arthur Arutkin était du voyage, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le nordiste n’est pas allé à Fidji pour faire de la bronzette. Au terme d’une course folle en Beach Race (ou Technical Race), Arthur a longtemps cru à la médaille d’or, s’adjugeant finalement la médaille de bronze. Le lendemain, il participait à la Longue Distance : 17km de course entre le récif de Cloudbreak et l’île de Musket Cove. Après un rebondissement inattendu, Arthur décroche une deuxième médaille de bronze en moins de 24h ! Son compatriote et ami Titouan Puyo décroche lui la deuxième place de cette Longue Distance.

 

arthur-arutkin-fidji-5

 

arthur-arutkin-fidji-8

 

arthur-arutkin-fidji-sup

 

L’équipe de France n’aura pas décroché de médaille d’or dans ces mondiaux mais sa constance sur les podiums lui aura permis de terminer deuxième au classement général derrière l’Australie et devant la Nouvelle-Zélande, Hawaii et les USA. Au final l’équipe de France ramène dans ses valises quatre médailles d’argent, quatre médailles de bronze et trois médailles de cuivre (pour ses 4e places). Une progression fulgurante après sa 11ème place au classement général l’année dernière au Mexique et sa 5ème place en 2014 au Nicaragua. Cette place de vice-championne du Monde 2016 à Fidji démontre que le Stand Up Paddle français est sur la bonne vague ! Rendez-vous au Danemark en 2017 pour la prochaine édition. Le reste des nations est prévenu, il faudra compter sur la France…

 

france-sup-championnats-du-monde-fidji-2016

 

team-france-fidji-sup

 

team-france-sup-fidji

Photos Fédération Française de Surf blog de surf

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL DES NATIONS :
1. Australie : 11.959 pts
2. France : 10.573 pts
3. Nouvelle-Zélande : 10.049 pts
4. Hawaii : 10.029 pts
5. USA : 9.883 pts

 

L’ÉQUIPE DE FRANCE :
SUP Surfing :
Jeremy Massière (Landes), 7e place
Benoit Carpentier (Bretagne), 9e place
Caroline Angibaud (Vendée), 4e place
SUP Racing :
Titouan Puyo (Nouvelle-Calédonie), vice-champion du monde en longue distance et 4e en beach race
Arthur Arutkin (Nord), 3e en beach race et en longue distance, 4e du relais
Olivia Piana (Var), vice-championne du monde en longue distance et en beach race, 4e du relais
Paddle Racing :
Julien Lalanne (Landes), 7e en longue distance et 8e en beach race, 4e du relais
Jeremy Camgrand (Pyrénées atlantiques), 12e en longue distance et 13e en beach race
Flora Manciet (Landes), 3e en longue distance et en beach race, 4e du relais

participez

Partagez vos sessions

1
- Racontez-nous votre dernière session avec vos mots et vos sensations Retour à l'étape 1
2
- Envoyez-nous des photos ou vidéos (de bonne qualité)
3
- A nous maintenant de partager votre session !
Merci de nous raconter votre dernière session (titre et description)
Etape suivante
Merci pour votre contribution à Oxbow Sup !